23 janv. 2012

LE REGIMENT DER FUHRER DANS LES COMBATS DE LA CAMPAGNE DE FRANCE 1940.

4e SS Panzergrenadier Regiment Der Führer

Exceptionnelle carte allemande comportant des annotations de mouvements du régiment "Der Fuhrer,, durant la campagne de France.
Cette carte provient de la famille d'un vétéran.


Les annotations sur la cartes se situent au Nord-Est de Tonnerre, on peut voir une "ligne" sur le village de Villiers le bois et une annotation au sud de Charmes à Arthonnay.


Les annotations sont SS "D,,. (pour SS Deutchland ?)


Normandy 44'' Collections

Nous remarquons sur cette photo en haut à gauche "SS D".

D'autres positions sont notées à Griselles et à Laignes "II DP"
Puis des flèches montrant un mouvement jusqu' à Coulmiers le sec avec la lettre "P"

Nous distinguons également situé sur Baigneux-les-juifs un drapeau d'état-major avec "II D.F"


Nous voyons bien sur cette photo le "P" sur la ville de Coulmier-le-sec.


Les flèches indiquent le mouvement de Coulmier le sec jusqu' à Montbard puis Semur-en-Auxois et Précy sous Thil.


Le détail au Nord-Est de Tonnerre, SS D. sur les villages de Villiers-le-bois et Charmes ainsi que Arthonnay.


Drapeau d'état-major sur la ville de Brémur et Vaurois ainsi que "I  D.F"





JE RECHERCHE :

-Toutes infos concernant la carte présentée.
-Mes erreurs éventuelles.

CONTACT :

erou@hotmail.fr


LIENS :


http://fr.wikipedia.org/wiki/2e_division_SS_Das_Reich

http://www.2ssdasreich.org/sshistory1.html

http://en.wikipedia.org/wiki/2nd_SS_Panzer_Division_Das_Reich

http://www.germanmilitaryhistory.com/blog/754061-the-ss-verfgungs-v-division-in-the-west-1940-part-ii/



MOTS CLEFS :

Der Führer Regiment - DER FUHRER FRENCH CAMPAIGN - DER FUHRER REGIMENT - 1940 FRENCH CAMPAIGN - CAMPAGNE DE FRANCE 1940 - LE REGIMENT DER FUHRER ET LA CAMPAGNE DE FRANCE - 



3 commentaires:

  1. bonsoir monsieur,



    je viens de regarder votre site , et se qui m'interresse est la periode juin 1940 et plus precisement la journée du 7 juin 1940 , sur le frond de la somme ( le triangle ) Amiens , peronne , roye..



    et votre carte de la campagne de mai 1940 de la grossdeutchand . me font penser que cet unité était dans la somme le 7 juin 1940 ainssi que les bataillons de reconnaissances de la der-fuhrer ..entre autres.



    m'a question je detiens pas mal de document sur les combats de la somme et des archives recuperé en allemagne , sur les unités allemandes sur le secteur , pour mais recherche a titre privé.



    ... je recherche , le journal de guerre des unités de reconnaissance qui était le 7 juin 1940 sur le secteur ou des élements sur un massacre de soldats français dont mon grand pére maternel a perdus la vie avec 29 camarades de combats sur la commune de beaufort en santerre (somme80)



    merçi a vous .

    cordialement. gerard bourel.



    gerard.bourel@free.fr



    tél:0299663314

    13 la rousseliere 35140 gosne.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour.
    Je travaille depuis (trop) longtemps sur la bataille d’Arthonnay.
    Le régiment SS était arrivé à Arthonnay avant les hommes du 42° RIC qui venaient de Channes en retraitant en ordre.
    Le combat a été terrible les éléments marsouins chargeant à la baïonnette après épuisement des munitions.
    Le 42° RIC constitué le 6 juin 1940 est donc détruit le 18… Il était constitué de bric et de broc, en régiment « léger », lisez incomplet, tant en hommes qu’en matériel et même en encadrement, le colonel lui-même n’a pas eut le temps de rejoindre.
    Votre carte est une pièce précieuse.
    Si je comprend bien, le régiment SS, non seulement disposait des cartes françaises, probablement sur l’ensemble du territoire ou presque, mais aussi marquait des barres que vous avez soulignées chaque fois qu’il y avait un accrochage. Les photos sont parlantes mais guère visibles (Flou pour ce qui me concerne). On voit Arthonnay (109 morts français, bien plus de blessés et un nombre inconnu côté allemand), puis Laignes, etc.
    J’ai une publication en cours pour ce combat et les autres. M’autorisez-vous à faire mention de votre carte et à disposer alors, d’une reproduction plus fine de la région Tonnerre – Châtillon – Ravières.
    Bien cordialement.
    J.-C. Adam

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour J.-C. Adam,

      Je suis également très intéressé par la successsion des combats qui se sont déroulés dans la région d'Arthonnay entre les 15/16 et 18 juin 1940 et par tout ce qui touche à l'existence éphèmère du 42ème RIC.

      Pourriez-vous faire connaitre sur cette page les références de votre publication lorsque vous l'aure menée à son terme ?

      Merci d'avance.

      T. Roland

      Supprimer